Présentation du Wanomichi

QU’EST-CE-QUE LE WANOMICHI ?
Le Wanomichi ou « Voie de l’Harmonie » est une pratique de l’art martial dans un but de développement personnel, tant sur le plan physique que sur le plan émotionnel et relationel. Les techniques pratiquées dans le Wanomichi consistent en une recherche permanente d’harmonie avec le partenaire quelle que soit l’intensité que celui-ci met dans son action.
Bien que proche de l’Aikido dans sa finalité, le Wanomichi est cependant un art original, distinct dans son approche technique et dans le contenu de son programme d’entraînement. La pratique complète du Wanomichi a pour but de procurer un bon équilibre à tous les niveaux. Cela contribue à préserver une bonne santé dont il est reconnu aujourd’hui qu’elle dépend de plusieurs facteurs.
La quête de maîtrise des techniques du Wanomichi conduit vers une meilleure connaissance et maîtrise de soi. Une certaine paix intérieure résultera de cette maturité spirituelle acquise au fur et à mesure de la pratique.

Le Wanomichi associe les fondements de l’Aikido d’Iwama et du Wing Chun, tout en incorporant dans son programme de préparation des techniques issues du Yoga. Accessible à tous, cette pratique consiste à obtenir le geste le plus pur possible dans la recherche d’harmonie avec le partenaire grâce à la biomécanique corporelle la mieux adaptée.
La création du Wanomichi a été initiée par Daniel Toutain après plus de cinquante ans de pratique de l’Aikido, essentiellement l’Aikido Iwama Ryu de son Maitre Morihiro Saito* qui fût l’un des plus proches disciples du Maître Morihei Ueshiba* le Fondateur de cet art. Auparavant Daniel Toutain avait également été proche élève puis assistant du Maître Masamichi Noro* (créateur du Kinomichi) pendant 10 ans, ainsi qu’élève du Maître Nobuyoshi Tamura* pendant une autre dizaine d’années, tous deux également disciples du Maître Ueshiba. Par ailleurs, son expérience dans les domaines du Yoga et du Wing Chun (art martial chinois dont les caractéristiques fondamentales rejoignent celles de l’Aikido d’Iwama) l’a amené à élaborer une pratique mettant en symbiose les principes communs à ces différents arts. Cette association permet d’utiliser au mieux la biomécanique du corps dans le mouvement tout en développant sensibilité et spontanéité dans l’action. Le Wanomichi propose ainsi un programme de progression permettant à chacun d’avancer dans cette Voie en privilégiant les lois naturelles et le respect du corps afin d’obtenir un résultat optimum dans la maîtrise du mouvement. La recherche d’unité avec le partenaire permet de prendre conscience de ses propres réactions ou attitudes dans le rapport à l’autre. De cette connaissance de soi pourra résulter une plus grande confiance et par conséquent une paix intérieure.
« Il faut d’abord changer en nous-mêmes ce que nous souhaitons voir changer dans le monde car nous sommes le monde ».
Le Wanomichi correspond ainsi à une voie de développement personnel fondée sur une étude approfondie de l’art martial qui incorpore en même temps dans son programme une préparation physique et mentale spécifique, ainsi qu’une initiation à la méditation à laquelle chacun peut ensuite s’adonner à sa convenance.
Le Wanomichi se présente comme une discipline à part entière et complète qui s’inscrit dans une démarche contemporaine pour s’adapter aux besoins de la société actuelle. Le Wanomichi propose donc une pratique moderne, cohérente et très logique, qui prend sa source dans des arts qui font autorité dans leurs domaines. Tout en préservant les concepts fondamentaux des Traditions qui le composent, le Wanomichi se veut évolutif et se reconnait tout à fait dans la citation de Jean Cocteau :
« La Tradition c’est ce qui, en s’appuyant sur les certitudes du passé, évolue en permanence ».


LA PRATIQUE DU WANOMICHI
La progression comprend tout d’abord un ensemble d’exercices préparatoires en solitaire pour maîtriser son propre corps dans l’espace et acquérir les automatismes nécessaires à l’exécution des techniques. Cette étape indispensable pour intégrer les principes fondamentaux devra être pratiquée en permanence. Les applications techniques avec partenaire font ensuite partie de la progression du pratiquant.
Programme technique de base en solitaire (Kaizen Dosa*) :
– A mains nues (Taijutsu*) : 
2 formes ou kata : Siu Lim Tao du Wing Chun et Enshin no Kata (Cœur du cercle).
– Ken ou sabre en bois et Jo ou bâton (Bukiwaza*) : Exercices de base d’Iwama adaptés et complétés dans le Wanomichi.
– Wanomichi Yoga : Préparation physique et mentale inspirée du Asthanga Yoga et Gokul Yoga. Des postures particulières adaptées aux besoins des adeptes du Wanomichi permettent d’assouplir et de fortifier le corps. En associant la maîtrise de la respiration à un travail énergétique, cette préparation contribue également à rééquilibrer le corps dans son ensemble.
Programme technique avec partenaire :
 – A mains nues (Taijutsu*) : 
Chi Sao (exercice des mains collantes) + 4 modules d’initiation + Toutes les applications intégrées aux techniques d’Iwama.
La forme avancée intègre le Kaeshi waza ou retournement de technique. C’est la forme la plus élaborée et la plus libre d’harmonisation avec le partenaire.
 – Ken et Jo (Bukiwaza*) et mains nues contre Ken ou Jo (Bukidori*) : Programme adapté à partir des techniques Aikiken, Aikijo et Bukidori d’Iwama.


Laisser un commentaire